.: Bêtes, Enfants, Plantes, Monstres ? Théières Même ! Pour mon Humble Plaisir Personnel ♥ :.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .: CONTEXTE & Chronologie :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
B. Klaus Reiner
Admin
B. Klaus Reiner

Messages : 43

.: CONTEXTE & Chronologie :. Empty
MessageSujet: .: CONTEXTE & Chronologie :.   .: CONTEXTE & Chronologie :. EmptyMar 1 Fév - 0:23

.: Contexte :.::::::::


Vous ouvrez les yeux. Vous êtes à Vienne. 13 juillet 2003. Il fait un peu chaud et vous voyez des affiches un peu partout, des énormes posters blancs où sont imprimés en noirs quelques caractères. « Phantoms. Bald. » « Phantoms. Bientôt. ». Vous haussez les épaules et vous retournez pour vous faire engloutir par la foule autrichienne. J’espère que vous avez une bouteille d’eau fraîche sur vous.

Vous sentez des dizaines de personnes vous bousculer sauvagement. Vous êtes toujours à Vienne. 12 avril 2005. La Wunder Haus, petite confiserie paumée au fond de l’Augustinestrasse, ouvre ses portes pour exposer son nouveau produit fétiche : le Phantom Candy. Vous observez d’un œil amusé toutes ces petites enveloppes aux couleurs acidulées qui s’envolent, la sucrerie immédiatement avalée par le consommateur. On raconte qu’après avoir mangé l’un de ces bonbons, une créature apparaît dans vos rêves. On raconte que ça peut être une petite bête, une énorme plante, ou même un caillou dansant. On raconte que le lendemain de la consommation, votre petite bête vient vous voir, en vrai. Vous souriez. Ca serait idéal, ça. Avoir un compagnon toute sa vie pour le prix d’un bonbon. Ni une ni deux que vous vous retrouvez avec l’emballage pailleté dans les mains. Ca serait idéal, ça.

Vienne est la plus belle ville du monde, et l’on est le 23 octobre 2005. Vous l’avez eue, votre petite bête. Vous souriez. C’est un furet noir et il s’appelle Lux. Même s’il aime se bagarrer contre les autres Phantoms, il est calme et reposant la plupart du temps. Vous imaginez que Lux a des sortes de pouvoirs magiques. Une berceuse à la Rondoudou ? Dés que vous êtes auprès de lui, une aura tranquillisante émane de son petit corps. Vous souriez. Ça doit être ce que les autres appellent le Miracle du Phantom. Vous en avez vaguement entendu parler, des prédispositions offensives et défensives des Phantoms, mais vous n’y faites pas plus attention que ça. Vienne est la plus belle du monde, qui pourrait bien avoir envie de se battre ?

Vienne est trop grise. 27 décembre 2005. Michaelerplatz est dans un état déplorable ainsi que les milliers de cœurs des petits Viennois. Il fallait que quelqu’un brise cette utopie, c’était nécessaire. Enfin, il aurait quand même pu y aller moins fort, ce Karl Weimar. Vous baissez la tête. Lux vous répète qu’il n’a jamais vu un Phantom comme celui du Sauveur. Vous souriez. Heureusement qu’il était là, lui, avec sa tignasse noire et sa voix rauque. Il doit être interviewé partout, maintenant. Quelques images vous reviennent à l’esprit. Vous n’avez pas bien vu la scène, vous étiez tout au fond et vous avez couru aussitôt que les premières détonations ont retenti. Alors que les chorales les plus célèbres entonnaient des chansons de noël, un immense phénix avait fait son apparition et d’un coup d’aile, il faisait exploser les bâtiments (boum !), il faisait exploser le palais (boum !), il faisait exploser les personnes (boum !), et les cris de milliers de gens vrombissaient dans vos oreilles. Le phénix riait à bec déployé. On ne pouvait rien leur faire, ils avaient le fils du président en otage, ils le brandissaient comme un étendard, ils le brandissaient comme un enfant que bénissent les flammes. Et les pleurs des enfants perdus au cœur de la foule. Vous vous souvenez du bruit de la dernière explosion avant l’arrivée du Sauveur. Comme si tout était mis en sourdine. Une immense créature ailée descendit du ciel. « Je n’ai jamais vu un Phantom comme lui ! » vous répète Lux. Vous non plus vous n’aviez jamais vu de Phantom comme lui. Et l’Ange monstrueux descendait au-dessus des terroristes abasourdis. Vous vous rappelez d’un éclair de lumière. Et puis tout était fini. Vous vous en rappelez comme d’un miracle. Heureusement que le Sauveur avait été là. Mais tout n’est pas fini, Vienne est encore couverte de larmes de peur.

Putsch. Il s’appelle Kaiser F. von Weizimmer. Kaiser à partir de maintenant. On est le 12 janvier 2005, et le Sauveur vient de finir son discours. Vous pensez que ce n’est pas si mal qu’un homme comme lui prenne le pouvoir. Certes, il aurait pu passer par la présidence, mais il vous plaît bien ce Kaiser. Il est un peu surréaliste, légèrement survolté, crétin par moments, mais il vous fait sourire. Enfin, vous espérez juste qu’il ne se prend pas au sérieux. Le Palais a été reconstruit juste pour lui. Puis ça vous rassure, il ne s’agit pas vraiment là d’une dictature. Sa Majesté est entourée de plusieurs hommes politiques à l’air plutôt honnête mais aussi d’une sorte de brigade personnelle dont il aurait pu faire à moins, pensez-vous avec un sourire. Tss. Quel extravagant, cet Empereur. Lux hoche la tête sans vraiment vous écouter. Lui, il le sent plutôt mal, ce Kaiser.

Vienne s’est lentement replongée dans les ténèbres. 16 août 2007. La tension montait depuis l’arrivée de Kaiser au pouvoir. Lentement mais sûrement. L’organisation des tournois officiels n’avait déjà pas déclenché l’enthousiasme des plus pacifistes. Puis bon, tout a éclaté (boum !) lors de la première mise à mort ordonnée par Son Altesse. Elle s’appelait Lena Kösters et elle était folle à lier. C’est ça qu’on raconte. Folle à lier. Et Lena n’arrêtait pas de vociférer des horreurs contre Kaiser, qui n’a pas tardé à se mettre en colère et à utiliser son sceptre à son avantage. Retour au 12 avril 2007. L’exécution se fit en petit comité (boum !) mais l’événement fut d’ampleur nationale. Dans un roman, on appellerait ça l’élément déclencheur. Là où tout part en vrille. Vous avez entendu les noms de plusieurs camps, les Anarchists, les Gespenter, les Augen, et ils se battent tous pour évincer Kaiser du trône. Certains veulent sa place, vous vous souvenez aussi de quelques histoires de corruption politique. Et les mois passent. Et la situation s’alourdit. 23 avril 2008. La BSEP, l’armée directement dirigée par Kaiser, s’en prend directement aux civils. Les rixes parsèment les quartiers résidentiels. Quelques personnes censées (ou pas.) se soulèvent contre la violence. Elles sont rares. Personne ne les écoute. Vous ne savez pas où tout ça va mener Vienne. Vous vous contentez d’assister à la scène, d’écouter les discours d’un seigneur excentrique, de suivre du regard ces Phantoms qui grognent. Vous hésitez à prendre parti.
Et la Poigne de Fer tombe.

Vous ouvrez les yeux. Vous êtes à Vienne. 18 janvier 2011. Comme après un long sommeil, la ville s’éveille. De l’Armée, il ne reste plus qu’une ombre vaguement fugitive. Les révoltés s’étaient pliés sous les attaques des soldats, vaincus, soumis. Kaiser avait gagné. Pendant deux longues années, la BSEP avait exercé une « poigne de fer » sur les civils. Vienne était tombée dans le silence des coups de feu. Vous aussi, vous restiez tapi dans l’ombre. Vous aviez peur, tout simplement. Les Viennois exécutaient les ordres de Sa Majesté, se pliaient à l’abominable fête du Cochon d’Inde (…BON OK FALLAIT QUE J’LA CASE.), suivaient la routine, la routine, la routine. Et l’armée d’un regard prudent. Ce n’est qu’aux premiers jours de 2011, après un Nouvel An mémorable, extravagant et bien trop arrosé que Kaiser dut diminuer l’effectif de l’Armée. Oh, vous pensez toujours que ce Roi n’avait pas du vraiment réfléchir avant de baisser sa garde de telle manière. Vous souriez malgré vous. Vous l’attendiez ce moment. Il a suffi à Vienne de quelques semaines à peine pour reprendre son rythme révolutionnaire, de nouveau gangs à la tête de ces citoyens friands de guérillas. Si les plus violents persistent malgré tout, des groupes plus réfléchis tels que la Haus ou les Cats ont fait leur apparition. Vous pensez que cette fois, ça vaut le coup de s’investir. Vous souriez. Tout pour que jamais la Poigne de Fer ne s’abatte à nouveau sur la capitale.

_________ _____ ___ _
.: CONTEXTE & Chronologie :. Klaus_11


Dernière édition par B. Klaus Reiner le Mar 1 Fév - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://wiens.forumactif.org
Sciera V. von Reiner
Chef de la BSEP :.
Sciera V. von Reiner

Messages : 111
Métier & Groupe : : Chef de la BSEP & de la Garde personnelle de Kaiser :.

.: CONTEXTE & Chronologie :. Empty
MessageSujet: Re: .: CONTEXTE & Chronologie :.   .: CONTEXTE & Chronologie :. EmptyMar 1 Fév - 8:54

.: Chronologie :.

Juin 2002 :: parution d'un article sur les premières publicités du PhantomSchloss dans le journal Die Zeit.

Avril 2005 :: lancement officiel des Phantom Candies.

Juin 2005 :: le succès des candies ne cesse de croître, mais le dirigeant du PhantomSchloss, Hermann Geld, fervent partisan nationaliste, ne réserve ses créations qu'aux Autrichiens.

Noël 2005 :: attentat terroriste au Michaelerplatz par Karl Weimar heureusement arrêté par Kaiser von Weizimmer.

Janvier 2006 :: coup d'état du Kaiser, mise en place de la dictature. Création de la BSEP.
:: Déclaration télévisuelle du 12 Janvier 2006 ::
 
Févirer 2006 :: création de tournois officiels de combat entre phantoms par le Kaiser.

Avril 2007 :: première mise à mort ordonnée par le Kaiser, interview de Heidi Kösters.

Mai 2007 :: des gangs de pactisant commencent à se définir provoquant un chaos politique et social, interview de Maxim Stern et d'Heinrich Kösters à venir.

Février 2008 :: les rixes se multiplient entraînant de violentes répressions.

Avril 2008 :: les premiers gangs prônant la défense apparaissent.

Mai 2008 :: la Poigne de Fer s'abat sur Vienne {contrôle total de l'armée sur Vienne, sorte de "Terreur" instaurée par la BSEP.]

Janvier 2011 :: fin de la Poigne de Fer. Vienne s'éveille.

.: Février 2011 :: ouverture du forum. :.

.: Série d'Articles à venir, référez vous à l'Actualité pour en savoir plus ♥ ::

_________ _____ ___ _

.: CONTEXTE & Chronologie :. Sciera11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

.: CONTEXTE & Chronologie :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Din l'contexte...
» ›› never shall we die, contexte.
» › rocky mountain empire, son contexte
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Wiens ~ Ceux de Vienne :. :: - Ministères - :: - Introduction & Informations :. :: Contexte Spatio-Temporel-
Sauter vers: